PAS DE CADEAU POUR LES SENIORS 1

Samedi 16 décembre 2017 à 19h, stade Robert RICHARD à PARCIEUX, synthétique
Championnat R2 EST – Poule E – 11ème journée
FCBS – UF BELLEVILLE ST-JEAN D’ARDIÈRES : 0 – 1 (0 – 0)
But : FARGET (90′)
FCBS : 1-NGAHANE, 2-PADILLA (c), 3-GOURISSE, 4-BELIBI, 5-LAATAMNA, 6-SEBAA, 7-MATHIVET, 8-FETTACHE, 9-GOUGACHE, 10-NAVARRETE, 11-BACAR, 12-AIACHI, 13-BAKARY, 14-AVCI
Entraineur : Pascal ROUSSET            Staff : Sébastien VALIN, Ahmed EL AYANE, Gilbert JACQUES
UFBSJA : 1-GEOFFRAY, 2-MICHAUD, 3-DJADANE, 4-GOMES, 5-JUAN, 6-FARGET, 7-GURBUZ, 8-BOUDJOUDJ (c), 9-LARQUIER, 10-COMBE, 11-DOUMAZ, 12-ATASOY, 13-BELBECHIR, 14-RAUSCH
Entraineur : Landry NDZANA
Quel gâchis ! Pour n’avoir pas su concrétiser ses nombreuses occasions contre une équipe de BELLEVILLE nettement amoindrie en effectif, le FCBS s’est fait surprendre en fin de match sur coup de pied arrêté pour concéder une deuxième défaite consécutive à domicile, la quatrième de cette première moitié de saison. 
Et pourtant, le FCBS monopolise le ballon en début de rencontre avec un premier mouvement à une touche de balle entre NAVARRETE, AVCI et GOUGACHE qui arrive un peu en retard pour inquiéter GEOFFRAY (4′), puis FETTACHE tire un coup-franc en expédiant une belle frappe que GEOFFRAY accompagne au-dessus de sa barre transversale (5′). Surfant sur une belle activité, FETTACHE bien servi par NAVARRETE trompe GEOFFRAY mais le juge de ligne a signalé une position de hors-jeu peu évidente (13′). Les joueurs de l’UFBSJA font le dos rond autour de BOUDJOUDJ qui essaye d’organiser les choses au milieu de terrain, mais l’étau se resserre autour de LARQUIER à l’approche de la surface (17′), puis DOUMAZ conclut une bonne action d’une frappe flottante que NGAHANE est tout heureux de voir passer à côté du cadre (21′). Le FCBS reprend les choses en main mais est toujours aussi imprécis à la finition : NAVARRETE bien lancé plein axe par GOUGACHE croise trop sa frappe (23′), alors que personne n’est à la reprise sur un centre tendu de GOURISSE (29′) qui, blessé, laisse sa place à BAKARY dans la foulée (30′), alors que RAUSCH remplace MICHAUD, blessé également côté BELLEVILLE (34′). Peu avant la mi-temps, GOUGACHE a deux énormes opportunités d’ouvrir le score : la première est renvoyée par le poteau (42′), mais que dire de la seconde où il manque l’immanquable face à la cage grande ouverte, alors que GEOFFRAY était à terre, sans doute le premier tournant du match (45’+1).
Au retour des vestiaires, l’UFBSJA essuie un nouveau coup dur avec la sortie sur blessure de BOUDJOUDJ remplacé par ATASOY (50′). Et malgré la grosse domination territoriale du FCBS, BELLEVILLE procède par quelques contres qui restent dangereux, comme sur cette tentative de LARQUIER qui manque complètement son tir (61′). Le temps passe, les joueurs de BELLEVILLE entrevoient leur petit exploit en tenant leurs adversaires du jour en échec à domicile. FETTACHE se fait contrer après un excellent travail de BACAR dans la surface (75′). DOUMAZ réplique en obligeant NGAHANE à s’employer sur sa frappe (77′). AIACHI trouve GEOFFRAY une nouvelle fois à la parade (78′) avant d’expédier une nouvelle frappe repoussée par l’arête du but visiteur (80′). Et nous arrivons au deuxième tournant du match, décisif celui-ci. On se dirige vers un match nul lorsque sur une action anodine, LAATAMNA pensant que le ballon était sorti en touche le saisit des deux mains en toute bonne foi. Le juge de ligne n’ayant rien signalé, l’arbitre siffle logiquement un coup-franc très excentré. Petite cause, grands effets, puisque ATASOY expédie un centre tendu dans la surface que FARGET dévie au nez et à la barbe de tous les défenseurs pour tromper NGAHANE, laissant les joueurs locaux en plein désarroi (0-1, 90′).
L’UFBSJA vient créer l’exploit à PARCIEUX avec une équipe amoindrie mais récompensée par sa volonté de n’avoir jamais rien lâché. Pour les Seniors 1, les 8 points perdus à domicile pèsent lourd à l’heure du bilan de mi-saison. Et il faudra vite digérer la dinde et le foie gras puisque le match de 32ème de finale de Coupe du Rhône arrive dès le 7 janvier. Une rencontre qu’il conviendra de prendre par le bon bout contre un adversaire (FRANC LYONNAIS) qui évolue en D3, mais qui avait posé les pires difficultés au stade des 8èmes de finale le 26 février dernier (voir l’article ci-dessous).

COUPE DU RHÔNE : LE FCBS A SENTI LE VENT DU BOULET