Histoire du Club

Le CA Massieux

Le Contexte Historique

D’après les Archives de l’Ain (1888) :
« Massieux, ce village est situé à 7 kilomètres de Trévoux et à 49 de Bourg, sur une petite hauteur (250 mètres) non loin de la Saône. Le sol est excellent pour le froment : on y récolte un vin fort passable. La population est de 254 habitants et la superficie de 310 hectares. »
La moitié de la commune dépendait du Franc-Lyonnais. On a trouvé sur son territoire des urnes cinéraires, des tuiles et des médailles. Depuis cette date et jusqu’en 1990, la commune n’a pas véritablement grandi. Ce n’est qu’après que les artisans ont commencé à s’y installer ainsi qu’un premier commerce : la pharmacie.

Le Contexte Géographique

Située aux confins ouest du département de l’Ain, au bord de la Saône et au nord de la métropole lyonnaise, Massieux présente un territoire étroit de forme allongée qui s’étire sur environ 3 kilomètres de la rive de la Saône jusqu’aux premières hauteurs du plateau de la Dombes.

Aucun massif n’apporte de perturbation au climat de la Dombes. Il subit donc une double influence continentale et océanique caractérisée par une humidité importante.

Le Contexte Social

La commune de Massieux propose de multiples activités à l’attention de toutes et tous quel que soit l’âge et les envies de chacun.
Cette volonté de développer des activités et des animations répondant, au quotidien, aux attentes du plus grand nombre se traduit par une accessibilité accrue du public Masserot à la culture, aux pratiques sportives et aux loisirs sous toutes leurs formes.
La commune compte 18 associations au sein de son village.

Le Contexte Educatif

La commune de Massieux possède une école élémentaire et une école primaire, toutes deux publiques.
De plus, depuis la saison 2011-2012, le village possède également un restaurant scolaire et une garderie périscolaire entièrement dévouée aux parents et enfants de la commune.
Enfin, elle possède aussi une ACM, sous la tutelle de Julien LONGIN.

Les Fondateurs et Acteurs

Le club de Massieux est créé en 1978 par Monsieur BARREAU, aujourd’hui décédé.
Le club fut dans un premier temps créé pour les jeunes de Massieux.
En effet, les deux premières années, le club ne possédait que des équipes de jeunes. C’est dans les années 1980 que le CA Massieux vit l’apparition de sa première équipe Seniors.
Le premier sponsor du club fut alors l’entreprise BONNOT qui le restera alors pendant des années.
Par la suite, le club se vit présenter une deuxième équipe Seniors, au district.
Le club comptait une moyenne de 100 licenciés par saison.
Au sein du club, de nombreux dirigeants et éducateurs, certains ont particulièrement marqué l’histoire du CA Massieux comme :
– Michel EYMIN, arrivé au club en 1979, il fut président de 1986 à 1996 (au CA Massieux, il fut aussi ensuite président au sein du FCBS.
Il est tout d’abord entré au club dans l’encadrement des jeunes, il a été ensuite président, secrétaire et trésorier.
– Abdel FERSAOUI, a été un personnage marquant de l’histoire du CA Massieux, impliqué pendant des années auprès des jeunes et dans la vie du club, Abdel FERSAOUI était dévoué au club.
– Jean-Pierre GARINO : Déjà présent au CA Massieux il avait sous ca responsabilité les vétérans, qu’il suit toujours au sein du FCBS.
– Antoine PIGA : Cet homme s’est aussi beaucoup impliqué au sein de l’association, en s’occupant de la buvette de 1978 jusqu’à la fusion des deux clubs.

Les infrastructures
En 1978, comme nous l’avons vu précédemment, Monsieur Barreau créa le CA Massieux car le village était en pleine expansion.
IL créa le club sur un terrain municipal, les joueurs ce changeaient alors dans une cabane de chantier.
Par la suite, le club de Massieux verra apparaître au bord de son terrain des vestiaires, un bureau, et une buvette.
Le stade de Massieux s’appelle aujourd’hui stade ABDEL FERSAOUI, il tient ce nom comme nous l’avons vu précédemment d’un dirigeant très impliqué pour le club.

L'US Parcieux

Contexte historique l'US Parcieux

Très ancienne commune, mentionnée comme chef-lieu au Xème siècle, son église était une possession du chapitre métropolitain lyonnais.
Ancienne seigneurie dépendant des sires de Villars, puis de Beaujeu, elle fait partie de la souveraineté des Dombes jusqu’en 1762.
En 1789, la paroisse est intégrée au département de l’Ain dont elle constitue dès lors une commune.
Incluse dans le canton de Trévoux, puis de Reyrieux en 1985.

Le Contexte Géographique

La commune de Parcieux est située à une vingtaine de kilomètres au nord de Lyon.
Son territoire s’allonge d’est en ouest des pentes du Coteau de la Dombes jusqu’au Val de Saône dans une plaine en partie inondable. Elle culmine à 278 mètres.
Limitrophe avec Civrieux, Massieux et Reyrieux, Parcieux a une superficie de 3.14 km², pour un peu plus de 1000 habitants.

Contexte éducatif :
La commune de Parcieux dépend de l’académie de Lyon, l’école primaire publique dépend quant à elle de l’inspection académique de l’Ain.
L’école possède une garderie périscolaire ouverte aux enfants scolarisés à Parcieux.
Enfin, Parcieux possède un ACM, accueil collectif de mineur, ouvert mercredi et vacances scolaires.

Contexte social :
La commune de Parcieux possède une activité sociale dominante grâce à la présence d’une vingtaine d’associations implantées et rattachées à la commune,
dont une importante, le FC Bords de Saône et ses 500 Licenciés.

Les fondateurs et acteurs de l'US Parcieux

Jean PIRON, Eugène DUTANG, Paul GAUTHIER, Eugène GARCON et Jean TAVERNIER ont fondé l’association.
D’un passe-temps entre copains, ils décidèrent d’en faire une association.
L’histoire qui a débuté en 1936 est officialisée le 7 Juin 1937, jour de dépôt des statuts de l’association. Ainsi, ils furent rattachés à une fédération et ce fut la naissance de l’Union Sportive de Parcieux.
Le premier président de L’US Parcieux fut Jean PIRON, avec à ses côtés Jean TAVERNIER au secrétariat.

Jean TAVERNIER fut un des piliers du FC Bords de Saône. C’est l’un des fondateurs de l’Union Sportive de Parcieux. Homme de l’ombre, présent de 1936 jusqu’à son décès, il a toujours refusé le rôle de président et a toujours assuré à merveille le rôle de secrétaire pendant plus de 60 ans.
Joueur à ses débuts, puis membre passionné, il s’est toujours entièrement dévoué au club.

Jean PIRON, Eugene DUTANG, Eugene GARCON et Paul GAUTHIER, dans l’ordre : les 4 autres fondateurs du club qui ont enchainé différents rôles au sein de l’US Parcieux. De joueurs à éducateurs, en passant par dirigeants, ils se sont tous les 4 montrés dévoués et investis au sein du club.

La succession des différents présidents de l’US Parcieux :
Jean PIRON : 1936-1943
René BASCOU : 1943-1947
Joseph CHEVRIER : 1947-1949
Claude FRANGIN : 1949-1956
Robert RICHARD : 1956-1982
Henri GUIGE : 1982-1988
Gaby POULARD : 1988-1992
Michel BLANC : 1992-1996

Des dirigeants qui marquent l’histoire de l’US Parcieux :
Monsieur Gaze
Gilles Berchaud
René Mollard
Robert Richard

Les premiers terrains et bâtiments :
Le 11 Novembre 1936, alors qu’ils s’étaient rejoints pour l’apéritif, Jean PIRON, Eugène DUTANG, Paul GAUTHIER, Eugène GARCON et Jean TAVERNIER s’inquiétaient de savoir ce qu’ils allaient faire de leurs après-midi quand soudain, quelqu’un suggéra de jouer au foot : « Eh les gars, si on jouait au foot cet après-midi ?»
Cette phrase fut le début d’une grande histoire.
Cette dernière commençe par la fondation de l’US Parcieux, mais à ce moment-là, il leur fallait un lieu.
Ils pensèrent aux terrains de la comtesse de Chateaubriand, qui possédait à cette époque une très grande partie des terrains de Parcieux.
Jean TAVERNIER alla alors se présenter au château afin de demander un terrain qu’il avait déjà repéré.
La comtesse accepta, il fallait juste que les jeunes footballeurs se mettent d’accord avec le couple métayer du terrain.
Ainsi, ce fut la mise en place du premier terrain à Parcieux, au milieu des vaches et de leurs bouses.
Les premiers traçages furent ainsi fait à la silure et des chevrons de bois faisaient office de buts.
Les évolutions au club, en ce qui concerne les infrastructures, ont alors stagné pendant quelques années.
Gaby POULARD reprend les choses en main lors de sa présidence entre 1988 et 1992. Il construit alors le premier bureau, aujourd’hui le bureau des éducateurs.
Ce fut la dernière évolution du temps de l’US Parcieux, nous verrons la suite des constructions au sein du FC Bords de Saône.

L’Union Sportive de Parcieux fut aussi connue sous le nom de L’USPG (Union sportive Parcieux Genay).
Cette union n’a malheureusement pas marqué l’histoire de l’US Parcieux.
En effet, cette dernière n’a pas très bien fonctionné. Débutée dans les années 80, elle prendra très vite fin, au début des années 90.

Les acteurs et fondateurs de l'US Parcieux

De gauche à droite : Jean TAVERNIER, Eugène DUTANG, Jean PIRON, Eugène GARÇON, Paul GAUTHIER

Le FC Bords de Saône

Le FC Bords de Saone / Les acteurs de la fusion

La proposition de fusion s’est faite à la base entre 3 clubs : Massieux, Parcieux et Reyrieux.
Cependant, Monsieur NOYERIE, président du club de Reyrieux refuse la fusion. Il reste alors Massieux et Parcieux.
La fusion se décide alors en 1996 entre Michel EYMIN pour Massieux, Michel BLANC pour Parcieux.
IL fallait alors qu’ils se décident tous les deux sur plusieurs points :
Le nom de l’association, FC Bords de Saône, est alors décidé.
Les couleurs du club, Massieux évoluant en rouge et jaune et Parcieux en vert, ils décident de prendre une couleur de chaque club : le jaune et le vert.

Les installations ayant plus de potentiel et une plus grande surface, ils décident alors que le siège social se situerait à Parcieux.
Ils décident aussi que l’équipe fanion jouerait à Parcieux.
Enfin ils finissent par décider qui serait à la présidence. Michel EYMIN, fut à ce moment-là le premier président du FC Bords de Saône.

Michel EYMIN, arrivé au club de Massieux en 1981, avec comme rôles, l’encadrement des jeunes, devient en 1986 le président du CA Massieux, mais est toujours présent en tant que trésorier et secrétaire au sein du club. En 1996, il convient de la fusion et devient alors le premier président du FC Bords de Saône, poste qu’il garda jusqu’en 2001.

1. Les raisons de la fusion
Les joueurs changeaient de club d’une année sur l’autre entre Parcieux et Massieux, notamment en séniors. De plus, les deux clubs étaient petits, avec de faibles moyens. À Parcieux, il y avait une bonne équipe de dirigeants et d’éducateurs. Comme le dit le proverbe, l’union fait la force, autant sur le plan sportif et humain que financier et social. La fusion était un événement quasiment incontournable afin de faire évoluer les deux clubs. Beaucoup d’associations avaient déjà fusionné entre Massieux et Parcieux . De plus, si la fusion n’avait pas eu lieu, on n’aurait certainement pas observé de réelles évolutions au sein de chaque club.

2. Les dirigeants et leurs rôles
Suite à la fusion, une assemblée générale eut lieu le 23 mai 1996, afin de voter et mettre en place la nouvelle répartition du bureau.
La succession des différents présidents du FCBS :
– Michel EYMIN : 1996-2001
– Hervé CARREAU : 2001-2010
– Guy RASPER : 2010 à aujourd’hui

3. Les différents bénévoles qui ont marqué l’évolution du FCBS
Après la fusion se sont succédés différents bénévoles : dirigeants, éducateurs,
secrétaires. Toutes ces personnes ont participé à l’évolution du club au fil des saisons.

Les infrastructures du FCBS

Entre 2002 et 2006, sous la présidence d’Hervé CARREAU et la vice-présidence de Guy RASPER, il y a eu de nombreux aménagements.
À Massieux :
* rénovation complète des vestiaires et douches (200 m²)
* construction d’un local technique
* création d’une salle de réunion pour les éducateurs
* construction d’une salle de 150 m² pour les réunions ainsi que différents rassemblements festifs et sportifs avec comme équipement tables, bancs, télévision, etc…

À Parcieux :
– création d’une salle de réunion et d’un local technique
– rénovation complète des vestiaires, douches, local arbitres.
– extension des locaux de 100 m²
– en 2003, création du second bureau

À partir de 2007, les travaux ont continué
à Parcieux :
– construction d’un local de 100 m² pour l’entreposage du matériel d’entretien, tracteur, tondeuse…
– construction d’une salle de réunions de 80 m²
– finitions de la construction des locaux et aménagements extérieurs : charpente, faux plafonds, carrelages.

à Massieux :
– aménagement et extension de la salle de réunions avec local de rangement des équipements : ballons, accessoires, etc…
– fabrication et pose d’un nouveau bar avec aménagement d’un coin cuisine.

Les équipes

Le FCBS accueille des footballeurs et footballeuses passionnés et enthousiastes répartis en 4 grandes sections : les jeunes, les séniors, les vétérans et les féminines.

* Les jeunes
– Les jeunes sont répartis en 6 catégories sous la direction actuelle de Jérôme HAYEZ responsable jeunes FCBS.
– Les U7 sont sous la responsabilité d’Alain CHAPELIN, entouré par Franck CONTET, Alexis MATHIVET, Neil KRIMOU, Meryl KALLA, Romain GORCE, Théo VOISIN, Alexis RAFAILLAC et Leny KALLA.
– Les U9 sont sous la responsabilité d’Henry STURNY, secondé par Jean-Pierre MALLOZZI, Svetlana TSAPOVA, Serge GINET, Lionel SARRAZIN, Nils WAEDI et Jean DOS SANTOS.
– Les U11 sont sous la responsabilité d’Olivier CHABANIS, secondé par Kevin RICHY, Gregory GONCALVES et Jules FLEURANCE.
– Les U13 sont sous la responsabilité de Patrick DUCREUX, secondé par Lakdhar YAYAOUI, Ferdinand FERRARI, Olivier HUMBERT, Said SEKMAKDJI et Yoann CARAY.
– Les U15 sont sous la responsabilité d’Anthony CHALAMEL, secondé par Yamine NAGHEL, David LOUZOUAC et Mathieu CROZE.
– Les U17 sont sous la responsabilité de Denis CHASSAIN, secondé par Fabien CHEUZEVILLE.

* Les Seniors
Sous la responsabilité de Pascal ROUSSET, Manager Général, les seniors sont répartis en deux catégories :
– Les U19 sous la responsabilité d’Amine TOUAHRI, secondé par Sulivan WAEDI.
– Les Seniors répartis en trois équipes :
Les Seniors 1, qui jouent en Division d’Honneur Régional (Ligue Auvergne Rhône-Alpes), sous la responsabilité de Pascal ROUSSET, secondé par Sébastien VALIN et Ahmed EL AYANE, et Gilbert JACQUES en dirigeant.
Les Seniors 2, qui jouent Promotion d’Honneur Régional (Ligue Auvergne Rhône-Alpes), sous la responsabilité de Gregory BALFIN, secondé par Alexandre BERTHOD, Richard LE GOFF en dirigeant.
Les Seniors 3, qui jouent en 1ère Division (District du Rhône), sous la responsabilité de Driss OUBAHSSAINE, secondé par Yoann PERNIN, Lakhdar TOUATI en dirigeant.

* Les vétérans
Les vétérans sont sous la responsabilité de Sébastien GALLI, Jérôme GIROUDON et Jean-Pierre GARINO

* Les Féminines
Les deux équipes féminines (Seniors et U18) sont sous la responsabilité de Jacques KALLA secondé par Lakhdar TOUATI.

C-Les actions menées par le FC Bords de Saône
a-Les stages et sorties
Sous la responsabilité de Lakhdar TOUATI, des stages sont organisés pendant les vacances. Ils permettent aux enfants de venir profiter des joies du football aussi pendant les vacances scolaires. Les jeunes peuvent alors se retrouver sur un terrain de foot, mais aussi profiter de sorties organisées.
Les stages sont un moment convivial pour les enfants, mais aussi pour les éducateurs.
C’est une semaine où l’on apprend, mais aussi une semaine de vacances pour les jeunes où ils ont besoin de souffler et de se défouler.
Les stages sont ouverts à tous, licenciés ou non licenciés. L’important pour le club est que les enfants prennent du plaisir ensemble et sur le terrain.
En outre, chaque responsable de catégorie organise des sorties permettant de faire passer de bons moments avec nos jeunes.
b-Animations et tournois
Les commissions animations et tournois sont là pour conserver la vitalité du club.
Dans un premier temps, elles s’occupent de la mise en place et de l’organisation des tournois, sous la responsabilité de Denis COURJOL. Ces tournois permettent de refléter la convivialité du club, qui est une des valeurs importantes au sein de l’association.
Dans un second temps, la commission animation gère les soirées et festivités du club, telles que : repas dansant, arbre de Noël, Beaujolais Nouveau, etc… Elle s’occupe aussi de la partie snack et confiserie pendant tous les tournois organisés par le club.
Aujourd’hui la commission animation est présidée par Daniel GROLLEAU.

L'entretien des infrastuctures

– La buvette est tenue par Sylviane et Patrick VINCENT et Danièle JOLY.

– Le nettoyage des locaux et des vestiaires est assuré par Dédé BELMONTE.

– L’entretien des terrains est assuré par Gilles BERCHAUD qui gère 3 terrains en herbe et un terrain synthétique.

– Alain CHAPPELIN est le Monsieur Sécurité du club. Avec son équipe, il assure le service d’ordre chaque week-end.

– Michel GARAMBOIS est le responsable des installations de Massieux. Il gère également le stationnement des véhicules des officiels et des équipes visiteuses à Parcieux.

– Michel LOZANNO est le responsable du parc des minibus. Actuellement, le club possède 3 minibus qui servent essentiellement aux déplacements des équipes.

– Le secrétariat est assuré par Jean-Paul et Anna JOURDAN.

– La commission communication créée en 2013 se développe autour de Romain ALONSO, créateur du site web du FCBS. Jean-Pierre MALLOZZI en est le référent « articles » alors que Gilbert JACQUES est l’administrateur de la page Facebook et du compte Twitter. Les autres membres actifs sont Océane ZUBIRI, Christelle DUBOURG, Alain CHAPPELIN, Sandra MICHALLET, Bernard CAVALLAZIO, Marjolaine BERLIOZ et Gérard GIROD.

– Commission des arbitres
Elle est gérée par Sébastien GALLI. À ce jour, le club FC Bords de Saône dispose de 12 arbitres.