UN PLATEAU « FRUSTRANT » POUR LES U11.1

Samedi 24 mars 2018, Académie Groupama Oympique Lyonnais à Meyzieu
Après une journée mouvementée où le plateau du matin a été décalé à l’après-midi, nous entamons les rencontres.
Composition du plateau : OL 3, RIVE DROITE 2, FC CROIX-ROUSSE, FCBS
FCBS – RIVE DROITE 2 : 2 – 1
Une domination durant la rencontre qui se concrétise assez rapidement par deux buts coup sur coup. Un relâchement malheureux dans les dernières minutes amène un but en contre de la part de nos adversaires. Victoire logique.
FCBS – FC X-ROUSSE : 1 – 2
Un début de match idéal où nous dominons ouvertement notre adversaire, concrétisant assez rapidement au tableau d’aichage. Cependant, nous sombrons dans la facilité et nous commençons à ne plus respecter les consignes, se replacer, jouer court. Nous encaissons deux buts coup sur coup à 5 minutes de la fin, tous deux en contre. Le non respect de son poste nous coûte très cher. Dans les ultimes minutes, nous tentons d’égaliser mais le score en restera là. Une défaite amère !
FCBS – OL 3 : 0 – 2
Nous attendons une réaction d’orgueil suite au match précédent, mais malheureusement, des comportements individuels et un non respect des consignes nous coûtent deux buts. Malgré toute la bonne volonté du monde, quand on n’applique pas les consignes, on échoue. Un match « frustrant ».
Anthony MERCK :  Un plateau « frustrant » où l’on sait et l’on voit que nous sommes dominateurs dans deux rencontres. Nous avons cruellement manqué de discipline, ce qui a eu pour incidence de nous faire déjouer et nous faire complétement passer à côté de nos deux dernières rencontres. Les autres coach n’ont d’ailleurs pas compris le relâchement de notre groupe qui à montré le plus de potentiel durant le plateau. Nous retiendrons nos débuts de matchs et notre potentiel réel à dominer notre sujet sur un court terme. Nous alertons sur le fait de se remettre en question lorsque les coachs demande une consigne et que l’on ne l’applique pas. L’apprentissage se fait sur le long terme et il y a parfois des moments durs mais c’est là où l’apprentissage est le plus important. »