LES SENIORS 1 SORTIS EN COUPE DU RHÔNE

Dimanche 21 janvier 2018 à 14h30, stade de la Prairie à Villefontaine, synthétique
Coupe de Lyon et du Rhône, 16ème de finale
AS VILLEFONTAINE (D2) – FCBS : 2 – 1 (0 – 1)
Buts pour VILLEFONTAINE : AYACHE (47′), BAYOULI (58′), pour le FCBS : BACAR (45’+1)
AS VILLEFONTAINE : 1-AGUIAR, 2-AZEHANA, 3-FOURNIER, 4-KOXHA (C), 5-BENSLIMANE, 6-AYACHE, 7-BESSON, 8-MAZARI, 9-BAYOULI, 10-SAADALLAH D., 11-BA, 12-MOKDAD, 13-BASTARDO, 14-KILA
Entraineur : Samir BENSLIMANE
FCBS : 1-NGAHANE, 2-NAVARRETE, 3-BAKARY, 4-BELIBI, 5-LAATAMNA (C), 6-DJELLOUL, 7-ONYEMA, 8-BACAR, 9-GOUGACHE, 10-AVCI, 11-AÏACHI, 12-CROIX, 13-SEBAA, 14-FETTACHE
Entraineur : Pascal ROUSSET          Staff : Sébastien VALIN, Ahmed EL AYANE, Gilbert JACQUES
L’AS VILLEFONTAINE a mis fin brutalement aux ambitions du FCBS dans la Coupe du Rhône, une compétition dans laquelle il brillait depuis 3 ans avec notamment une finale en 2015 et une victoire en 2016. Un observateur non averti pouvait se demander en regardant le match quelle était l’équipe qui évoluait trois divisions au dessus de l’autre tant le FCBS n’a jamais montré cette supériorité, la faute à un adversaire qui a parfaitement joué le coup et qui aurait même pu faire gonfler le score sans la maladresse de ses attaquant sur deux ou trois situations favorables. 
Le début de match est équilibré avec une première frappe de AVCI bien détournée par AGUIAR (6′). VILLEFONTAINE répond par une belle action offensive mais la dernière passe de SAADALLAH est interceptée (9′). Même situation dix minutes plus tard lorsqu’une frappe enroulée de AVCI est bien captée par AGUIAR (18′), alors que la contre-attaque à une touche de balle de VILLEFONTAINE voit BAYOULI être contré (19′). Les deux équipes attaquent à tour de rôle. AGUIAR est tout heureux de voir passer juste à côté de son poteau gauche une frappe lointaine et lourde de DJELLOUL (26′), puis SAADALLAH obtient coup-franc bien placé, heureusement bien dégagé en corner par BELIBI (32′). VILLEFONTAINE s’enhardit, bien emmené par AYACHE au milieu de terrain, réglé comme un métronome. On se dirige vers la pause lorsque dans les arrêts de jeu, BACAR est à la réception d’une passe de NAVARRETE et déclenche une frappe à ras de terre à l’entrée de la surface qui vient se loger au ras du poteau droit de AGUIAR (0-1, 45’+1). Un but cruel pour les locaux sur la physionomie de cette première mi-temps.
En début de seconde période, VILLEFONTAINE repart pied au plancher, pas du tout assommé par ce but encaissé en fin de mi-temps. Au contraire, sur un bon coup-franc obtenu par SAADALLAH, AYACHE mystifie NGAHANE d’une frappe limpide pour égaliser (1-1, 47′). Les joueurs du FCBS sont au bord de la rupture lorsque SAADALLAH fait un numéro côté gauche avant de centrer pour BESSON étrangement seul dans la surface, mais il ouvre trop son pied alors que le but était grand ouvert (53′). Ce n’est que partie remise, car sur un nouveau coup-franc obtenu par VILLEFONTAINE, sensiblement au même endroit que le premier, BAYOULI enroule une frappe sur laquelle NGAHANE est battu sur une faute de main (2-1, 58′). Incroyable scénario où les joueurs locaux continuent de porter le danger dans le camp du FCBS. BESSON expédie un centre tendu que SAADALLAH est à deux doigts de reprendre au deuxième poteau alors que NGAHANE semblait battu (65′). Le temps passe et l’inquiétude grandit dans les rangs des visiteurs. Sur un bon coup franc de FETTACHE, LAATAMNA est à la reprise mais il glisse au moment de frapper et les joueurs de VILLEFONTAINE parviennent à se dégager (81′). Puis AÏACHI déborde côté gauche mais son centre est dégagé en catastrophe (84′).  GOUGACHE obtient le coup-franc de la dernière chance dans les arrêts de jeu mais FETTACHE l’expédie hors cadre, pour le plus grand bonheur des joueurs de VILLEFONTAINE qui obtiennent une qualification méritée (90’+3). 
Le FCBS sort donc par la toute petite porte et il faut très vite se remobiliser avant d’aller affronter le FC NIVOLET sur ses terres dimanche prochain 28 janvier, pour le compte des 16èmes de finale de la Coupe LauraFoot (ex Rhône-Alpes).
Pascal ROUSSET : « Villefontaine a mérité sa victoire… » 
« Villefontaine a mérité sa victoire. Cette équipe a un secteur offensif très performant qui embêterait un nombre important d’équipes de niveau ligue. Nous avons été mis en difficulté et concédé des coups francs extrêmement dangereux, dont deux ont été convertis en buts. Nous quittons la Coupe du Rhône de façon prématurée. En effet, sur ces trois dernières années, nous avions joué un quart finale et deux finales dont une remportée. Je souhaite à Villefontaine de faire un aussi joli chemin dans cette compétition. » 
Samir BENSLIMANE (ent. Villefontaine) : « Savourer et garder la tête froide… » 
« Nous avons réalisé une très belle prestation. Ce fut un vrai match de coupe avec de l’engagement et du beau jeu. Le tout joué dans un bon état d’esprit. J’étais persuadé qu’avec de la discipline tactique nous étions capable de gagner. Nous avons évolué avec nos force et notre victoire est amplement méritée. Nous aurions même pu aggraver le score. Nous allons savourer notre victoire, tout en gardant la tête froide, afin d’enchaîner les bonnes performances en championnat. »