SENIORS 1 : TOUJOURS LA MÊME HISTOIRE !

Dimanche 23 avril 2017 – Stade du Vercors à Grenoble, synthétique
Championnat Honneur Régional – Poule B – 18ème journée
GRENOBLE FOOT 38 2 – FCBS : 2 – 1 (2 – 0)
Buts pour GF38 : JURINE (13′), MATEBU (17′), pour le FCBS : GONZALEZ (88′)
GF38 : 1-CAMARA, 2-ADOU, 3-GUEGAN, 4-NKOUMA, 5-CIANCI, 6-LAFON, 7-JURINE, 8-KHALDI, 9-MATEBU, 10-BELBEY, 11-KEITA (CAP), 12-GOURMAT, 13-BEN HADJ, 14-ZAZAI
Entraineur : Frédéric GUEGUEN
FCBS : 1-NGAHANE, 2-PADILLA (CAP), 3-ATTIA, 4-BELIBI, 5-PUPIER, 6-COURTIAL, 7-BARCEL, 8-DERMI, 9-GONZALEZ, 10-MAUVERNAY, 11-GIZZI, 12-AWOA, 13-MATHIVET, 14-BEINEIX
Entraineur : Pascal ROUSSET          Staff : Sébastien VALIN, Ahmed EL AYANE, Gilbert JACQUES
C’est l’histoire de toute cette saison pour l’équipe fanion. Pour la douzième fois en dix-huit matchs de championnat, les seniors 1 ont dû courir après le score, menés très tôt dans le match. Et s’ils ont pu inverser la tendance à quatre reprises pour remporter la victoire, ils ont dû s’incliner pour la sixième fois dans ces circonstances contre une jeune et remuante équipe réserve de Grenoble Foot 38, en ayant une nouvelle fois pas mal de regrets.
NGAHANE est sollicité très tôt dans la rencontre, obligé de détourner d’une claquette une première tentative grenobloise (7′). Le côté gauche du FCBS prend l’eau une première fois lorsqu’un débordement de KHALDI suivi d’un centre tendu est repris victorieusement au premier poteau par JURINE sans opposition (1-0, 13′). Sur l’engagement, GIZZI se retrouve en bonne position pour égaliser mais sa frappe est trop écrasée (8′). Et le GF38, tout heureux des largesses de son adversaire, remet ça côté gauche pour un deuxième but copie conforme du premier (2-0, 17′). Les joueurs du FCBS sont sonnés mais réagissent quand même de façon sporadique. Malheureusement, GIZZI perd son face à face avec CAMARA qui détourne la tentative en corner (27′). Peu avant la mi-temps, MAUVERNAY et GONZALEZ combinent aux avant-postes. GONZALEZ centre pour MAUVERNAY dont la reprise passe à côté du cadre (41′).
De retour des vestiaires, les joueurs du FCBS prennent les choses en main. Même si BELBEY oblige NGAHANE à se coucher sur sa belle frappe croisée (53′), la deuxième mi-temps va être tout à l’avantage des visiteurs. COURTIAL centre et trouve GONZALEZ qui remise pour GIZZI dont le retourné acrobatique finit dans les gants de CAMARA (55′). On retrouve les mêmes acteurs lorsqu’un corner de MAUVERNAY trouve GIZZI dont la reprise est repoussée par CAMARA une première fois, avant de capter la reprise de la tête de BELIBI (58′). BEINEIX a remplacé DERMI, touché à la cheville, et sous son impulsion et après une belle percée, il sert GONZALEZ dont la frappe déviée trouve… le poteau (78′). GONZALEZ trouve enfin la récompense de ses efforts d’une belle frappe croisée sur un service de GIZZI à deux minutes de la fin du temps réglementaire (2-1, 88′). Mais malgré les cinq minutes de temps additionnel, le GF38 tient bon et conforte sa première place en tête de la poule.
À quatre journées de la fin, la première place semble définitivement acquise au GF38. Mais la deuxième est toujours susceptible d’être qualificative pour la montée en division d’Honneur. Il y a donc toujours de l’espoir, mais pour cela, il va falloir jouer les deux prochaines rencontres comme des finales, à commencer par la réception de SALAISE, actuel deuxième avec deux points d’avance sur le FCBS, samedi prochain à 18h au stade de Parcieux. Les joueurs et leur staff auront besoin de tous leurs supporters à cette occasion.
Pascal ROUSSET : « Notre équipe s’est encore mise en réaction. Et on est encore menés logiquement 0-2 au bout de 17 minutes de jeu tellement on subit. On refait ensuite surface en ayant par deux fois des situations de revenir au score avant la mi-temps. En deuxième période, ce fut un attaque-défense où malheureusement, l’efficacité n’était pas au rendez-vous. A la 78ème minute, sur un centre de Beineix, la reprise de Gonzalez est déviée sur le poteau. On marque finalement à la 88ème par Gonzalez bien décalé par Gizzi et on fera le siège de leur surface, mais en vain. »

20170423_135034