LES SENIORS 2 N’ONT PAS DÉMÉRITÉ

Samedi 24 mars 2018 à 20h, stade de la Saulaie à Saint-Marcellin, pelouse
Championnat R3 Est – Poule E – 16ème journée
SAINT-MARCELLIN – FCBS : 2 – 1 (1 – 0)
Buts pour St-Marcellin : Frei (12′), Mercier (85′), pour le FCBS : Dalmais (90′)
ST-MARCELLIN : 1-Coulibaly, 2-Tanchon, 3-Mercier, 4-Perrot, 5-Cavagne, 6-Cotte T. (c), 7-Benzeblah, 8-Falbo, 9-Baillot, 10-Frei, 11-Beyle, 12-Passarotto, 13-Cotte J., 14-Goudard
Staff : Loïc Richonnier; Isabelle Gauvin, Sébastien Nougier
FCBS : 1-Ngahane, 2-Naghel, 3-Atangana, 4-Carray, 5-Croze, 6-Nivois, 7-Ardiclik, 8-Djelloul (c), 9-Kone, 10-Avci, 11-Diallo, 12-Dalmais, 13-Michel, 14-Karabag
Staff : Anthony Chalamel, Toni Garcia
Dès l’entame, nous sommes incapables de sortir de notre camp durant les 10 premières minutes de la rencontre. St-Marcellin réussit parfaitement son début de match et concrétise au tableau d’affichage suite à un très bon décalage coté droit suivi d’un centre parfaitement repris (1-0, 12′). On ne pouvait pas faire pire, mais après un réajustement tactique et un sursaut d’orgueil, nous gagnons enfin nos duels et nous posons pas mal de soucis à notre adversaire. Mais la clé d’un match se passe toujours dans les 2 surfaces de réparation. Et à ce jeu là, nous nous créons des situations sans pour autant finir nos actions. 
La seconde période est du même niveau. On domine largement mais sans trouver la faille, à cause d’une équipe expérimentée qui ralentit nos situations par des petites fautes. Nos adversaires gèrent bien l’avance au score et utilisent les espaces que nous laissons dans le dos. Et alors que nous poussons pour égaliser,  nous encaissons un deuxième but (2-0, 85′). Mais même menés de 2 buts, nous ne lâchons rien. Nous réduisons même le score sur un corner mais le but est refusé par l’arbitre pour une faute. Nos efforts sont récompensés dans les arrêts de jeu par Dalmais servi par Michel (2-1, 90’+1). Il reste alors 4 minutes à jouer, nos dernière velléités offensives resteront sans réussite. 
Anthony CHALAMEL : « Je tiens à féliciter les 14 joueurs du jour pour leur investissement et leur sérieux. On aurait certainement pu mériter mieux… »