LES SENIORS 3 S’INCLINENT À CHASSIEU

Samedi 3 février 2018 à 20h, stade Romain TISSERAND à CHASSIEU, pelouse naturelle
FC CHASSIEU-DECINES – FCBS : 4 – 2 (3 – 1)
Buts pour le FCBS : KARABAG (26′), BOUDILMI (47′)
Arbitres : MM. Emin DURGUN, Jérôme JULLIEN, Naceur BOUGILA
FCBS : 1-RISSONS, 2-BRAHMI, 3-ONDOA, 4-LAMBERT, 5-BYRAM , 6-TELAIDJ, 7-DALMAIS, 8-ARDICLIK, 9-BOUDILMI , 10-FADEL (c), 11-KARABAG, 12-EL GHABI, 13-CAMBAZ, 14-MICHEL
Entraineur : Yoann PERNIN
CHASSIEU-DECINES : 1-ZOUKONGO, 2-DARAVONG, 3-SAGNA, 4-BOUHILA, 5-BOZONNET, 6-NGUYEN, 7-BRIKI, 8-DRAIDI, 9-TOUHARIA (c), 10-BENSALEM, 11-FERRARO, 12-BOUTRA, 13-OUZOUNIAN, 14-AYYILDIZ
Entraineur : Laurent LA MATTINA
Le FCBS se déplaçait chez le leader du championnat ce dimanche. Une entame sérieuse des visiteurs qui respectent à la lettre les consignes d’avant match en étant même parfois à la limite en terme d’agressivité. Le bloc compact du FCBS ne permet pas à l’équipe de CHASSIEU de se procurer d’occasions de but. Mais peu après le quart d’heure de jeu, une panne d’éclairage renvoie les deux équipes aux vestiaires (17′). Au bout de dix minutes, l’arbitre décide de changer de terrain, on passe d’une surface synthétique à un terrain en herbe plus que limite. Malgré ce fait de jeu, les visiteurs sont récompensés de leurs efforts lorsque KARABAG profite d’une hésitation de ZOUKONGO pour ouvrir le score (0-1, 26′). Les locaux régissent dans la foulée et profitent des erreurs individuelles des visiteurs puisque CHASSIEU égalise dans un premier temps (1-1, 28′) avant d’ajouter un second but dans la foulée (2-1, 30′). Comme si cela ne suffisait pas, l’équipe locale fait le break juste avant la pause (3-1, 44′).
Le FCBS se remobilise pendant la mi-temps et change de dispositif avec pour objectif de marquer dans le premier quart d’heure. Une fois encore, l’équipe répond présent par l’intermédiaire de BOUDILMI qui précède ZOUKONGO sur un corner et catapulte le ballon au fond des filets (3-2, 47′). Mais malheureusement, CHASSIEU va confisquer le ballon et sa défense museler nos offensives avec beaucoup de brio, en profitant même pour rajouter un quatrième but en fin de rencontre (4-2, 88′).
Yoann PERNIN : « J’ai apprécié que mes joueurs soient à l’écoute de mes consignes, cela démontre qu’on reste concerné. En revanche, il va falloir qu’on devienne irréprochable défensivement pour pouvoir exister plus longtemps dans un match. Je compte sur l’investissement de chacun pendant les quatre semaines à venir afin de préparer au mieux la réception de St-Quentin Fallavier. »