Le club de foot bords de Saône

Le FC Bords de Saône

Le Football club Bords de Saône est une institution créée en 1996. Son organisation rigoureuse a pour finalité de tutoyer le haut niveau à court terme. Pour cela, ses 62 dirigeants privilégient le professionnalisme. Les 25 éducateurs de l’école de formation du club mettent l’accent sur ces valeurs aux jeunes joueurs. Le Fcbs a déjà produit près de 500 licenciés et 13 arbitres. Au-delà de ces chiffres, le club est avant tout  un projet audacieux multidimensionnel.

Lien vers le site officiel : https://fc-bords-de-saone.com/

site officiel du fc bords de saône

La région du Rhône-Alpes n’est pas seulement reconnue pour ses belles prairies et ses espaces naturels.  Les riverains de la Saône sont également des passionnés de football. Le club de la région est un bel exemple de cet amour pour le cuir rond. Que faut-il savoir du football club bords de Saône (FCBS) ?

La vision d’un club de foot ce sont les deux leviers pour produire des sportifs de qualité. Ce n’est pas d’ailleurs un hasard si le projet du club est intitulé : « Bien dans sa tête, bien dans ses pompes ». Le Club de Foot des Bords de Saône se propose en fait d’offrir un suivi éducatif complet pour chaque jeune, et le football reste un point et une passion commune à chaque membre du club.

entrainement joueur qui tire un butC’est justement cela qui valut un partenariat avec les écoles de Parcieux et de Massieux.  À partir du CE1, les élèves de ces écoles primaires bénéficient des enseignements en EPS, grâce à des formateurs qualifiés. Un accompagnement également dans les secteurs culturel et manuel pour leur offrir des armes qui participeront à en faire des professionnels ouverts et compétents.

Les ambitions du club

Le projet se  décline autour des axes suivants :

  • Groupe sénior CFA en 2020 ;
  • Accroître l’effectif d’inscrits dans l’école de football ;
  • Installer une plateforme de partenaires du club ;
  • Développer l’image club/sponsor ;
  • La moitié des U15 en ligue ;
  • Optimiser l’encadrement ;
  • Favoriser l’intercommunalité.

Les objectifs spécifiques

Un point d’honneur est mis à la formation des jeunes. C’est pourquoi une démarche de labellisation l’école de football pour faire d’elle une pépinière de joueurs talentueux et de gens bien éduqués. Le football féminin est aussi au cœur du projet pour faire parvenir les dames en division d’honneur.

Des infrastructures de qualité

joueurs avec ballon de foot3 terrains de jeux : un stade synthétique et deux herbes. Ces infrastructures sont du niveau 4 SYE. La tribune répond aux normes internationales.

La bonne santé des jeunes est importante. Il est prévu pour leur bien-être, une salle pour  musculation et saunaUn espace détente a été aussi aménagé pour renforcer le confort de des apprenants. Les vestiaires de standings modernes pour les licenciés.

Avec un coin d’intimité entre les parents et les apprenants. Une salle VIP est disponible pour toutes sortes de rencontres. Même les partenaires peuvent y organiser des réunions.

  Les commissions

Les instances dirigeantes du Fcbs sont structurées en 3 commissions qui assurent le fonctionnement du club. La commission tournoi a pour mission de concevoir des tournois au niveau du club. Les membres de cette sous-section sont donc chargés d’organiser les tournois dès qu’ils en ont l’autorisation. Ils mettent tout en œuvre pour sa réussite.

La commission communication est la vitrine du club. Elle s’occupe de son image auprès du public. Elle s’occupe également des relations avec les communes et les partenaires. À l’interne, elle se charge de la communication avec les licenciés.

La communication animation s’évertue à l’événementiel au niveau du club. Sans empiéter sur les prérogatives de la commission tournoi, elle seconde cette dernière dans ses activités.  Elle a principalement pour rôle d’organiser des activités qui font vivre le club, mais aussi toute la commune.

Le football, plus qu’un sport

« Le sport est dépassement de soi, le sport est école de vie ». Cette citation est  d’Aimé Jacquet, entraîneur  de l’équipe de France de football, championne du monde en 1998. Elle résume l’objectif essentiel du sport en général et du football en particulier. Ce sport collectif a été exporté de l’Angleterre dès le 19e siècle. Il est géré sur le plan mondial par la FIFA. Cette faîtière est composée de plus de 200 fédérations nationales.  Le football met aux prises deux équipes de 11 joueurs chacune qui s’affronte avec un ballon rond. L’objectif est d’introduire le cuir dans la cage de l’adversaire.
Il est très populaire en France. On y compte plus de deux millions de licenciés. C’est d’ailleurs le sport collectif qui dispose du plus grand nombre  de pratiquants dans l’hexagone. La gent féminine y a ajouté plus d’intérêt. En effet, on dénombre en France, plus de 25.000 femmes qui s’adonnent régulièrement à ce sport. Le football est devenu incontestablement le sport roi de nos jours. Il permet de révéler, une commune, une ville ou un pays au monde. La foule qu’il traîne derrière lui est source de devises économiques. Les valeurs de la gagne qu’elle véhicule sont souvent exploitées par les plus grandes firmes. Elles profitent de son image pour se faire connaître. Éric Cantona, un des plus grands footballers français affirme :

« Je ne joue pas contre une équipe en particulier. Je joue contre l’idée de perdre ».

La saine émulation que provoque le football est alors à la base de son succès. Les tactiques de jeux rendent, quant à eux, le football plus intéressant. Elles étalent l’intelligence des sportifs. Johan Cruyff, tacticien Néerlandais, n’a pas tort quand il déclare : «Jouer au football est simple. Mais jouer simple est la chose la plus difficile au monde ».

Les bords de Saône, une région agréable et un bon club de foot.

La région traversée par la Saône est très agréable à vivre, et les habitants s’y plaisent beaucoup. Cet affluent du Rhône a laissé de belles empreintes dans la commune. L’environnement semble paradisiaque, et vous saurez apprécier le calme relatif de la commune. Une visite à Neuville-sur-Saône vous offre un paysage féérique. Cette belle localité à quelque 25 km du nord de Lyon est une aubaine pour les promeneurs ou les amoureux de balade en ville. Sur l’itinéraire qui la relie à Trévoux, la rue du port dévoile de belles maisons d’époques qui valent le détour. Non loin, la vieille bâtisse qui avait abrité le gouvernement de Dombes se dresse majestueusement, et semble défier les années qui passe de toute sa hauteur. Le long de la rivière, elle offre une vue imprenable sur la campagne. Le parc aquatique « les cascades » dépeint la vie paisible de la région et permet de rejoindre Anse. Villefranche-sur-Saône est une autre attraction du Rhône. C’est la capitale du Beaujolais qu’on retrouve au nord de Lyon. Villefranche sur Saône une petite ville où il fait bon vivre et dont les commerces permettent aux habitants des bords de Saône de trouver tous produits proche de chez eux.

Cela contraste avec la ville de Lyon qui est par contre un peu plus animée. Malgré son accent citadin, Lyon conserve tout de même son passé historique. Au vieux Lyon, la cathédrale saint Jean-Baptiste se laisse admirer au bord de la Saône. Lyon arbore parfaitement son patrimoine culturel, et les habitants de la commune n’en sont pas peu fiers. La basilique Notre-Dame de Fourvière est pour eux bien plus qu’une église : c’est un musée d’arts religieux.